Plage de Saint-Gabriel – Décembre 2008.

Il fait très froid en ce mois de décembre, mais la plage nous appartient !!!

La lumière est faible et rend un pannel de gris qui fait oublier que l’appareil fait des photos couleurs.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Le temps est tourmenté, les vagues s’entre-croisent… sous la lumière d’un soleil diffus.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Je ne suis pas sûr que nous pouvons nous attarder sur la plage, ce ciel, bien que photogénique, ne m’inspire pas une confiance illimitée.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Cela dit, le gris des plages en hiver ne me lasse pas… et parfois, le vent de Belgique, et parfois, quand il venait du Nord,

Le vent de Belgique
Transportait de la musique
Des flonflons à la française
Des fancy-fair à la fraise

Alain Souchon – Le Baiser – 1999

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Et nous partageons la plage… avec les mouettes.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Vous voyez bien que les photos sont en couleurs…

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Bon, on remonte vers la maison, le chien ?  Non, il n’est pas décidé !

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Un dernier regard sur la plage… j’adore cette lumière… pas vous ?

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Et moins de 10 minutes plus tard, en remontant la route de Saint-Gabriel, la couleur revient, comme par miracle…

_location_vacances_pas-de-Calais

 

 

… et naturellement, parce que j’aime toutes les lumières, je « mitraille » à nouveau, pour vous offrir les contrastes rapides des milieux côtiers.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

Le retour d’une certaine clarté permet des effets de silhouette, que j’apprécie particulièrement.

_location_vacances_pas-de-Calais

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

_location_vacances_pas-de-Calais

 

 

Nous retournons ce vendredi à Sainte-Cécile avec la certitude d’avoir une température plus clémente…  pour les photos, j’espère profiter de ciels aussi expressifs…

 

%%%

 

Wimereux – Pointe aux Oies – Octobre 2008

Entre Wimereux et Ambleteuse, la pointe aux Oies attire une multitude de visiteurs.

Randonneurs nature, pêcheurs à pied (moules), surfeurs, etc…  tous s’y retrouvent pour satisfaire sa passion, ou sa curiosité.

_location_vacances_pas-de-Calais

On accède à la plage via un escalier de bois qui ajoute encore au charme de l’endroit.

_location_vacances_pas-de-Calais

Vers le nord, on distingue, sur la droite, les dunes de la Slack, les bâtiments blancs au loin sont ceux d’Ambleteuse et ceux sur la pointe, à l’horizon sont ceux d’Audresselles.

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

Je n’ai pu trouver l’information sur internet mais il me semble que l’affleurement rocheux sur la plage est un « platier », résidus fossiles d’une falaise.

_location_vacances_pas-de-Calais

Un rayon de soleil rasant et la magie opère…  les reliefs sont mis en évidence, l’eau scintille, la Côte d’Opale mérite une fois de plus son nom…

_location_vacances_pas-de-Calais

Vers le sud, c’est Wimereux (à prononcer Vimereux) et au loin, les installations portuaires de boulogne-sur-Mer.

_location_vacances_pas-de-Calais

%%%

Bazighen – Cucurbitade 2008 – Là où tous mes potes iront…

Un peu anachronique, ce post, publié avec 6 mois de retard… ne craignez pas un coup de frais dans votre jardin… la période est propice au repiquage des cucurbitacées… qui vous réservent peut-être le genre de surprise qui va suivre…

_location_vacances_pas-de-Calais

A Bazighen, l’Association Bazing organise depuis 10 ans une exposition de cucurbitacées, alimentées par les jardiniers de la région…  Certains présentent leur production à l’état « brut »… d’autres les présentent de façon artistique, comme vous l’allez voir…

Ci-dessous, un petit escalier pour faire la coucourte échelle…

_location_vacances_pas-de-Calais

Premier contact avec la créativité humoristique des Bazing’s…

_location_vacances_pas-de-Calais

Voici la basse-courge…

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

Non, il ne s’agit pas des concombres de la mère l’oie !

_location_vacances_pas-de-Calais

Il y a même des manchots…. les bras m’en tombent… oups… j’espère que je ne choque personne… c’était juste pour le jeu de mots…

_location_vacances_pas-de-Calais

Retour à la production « telle qu’elle »… voici des fruits étonnants !

_location_vacances_pas-de-Calais

Chaque exposant présente,soit des arguments de poids, soit se démarque par la forme…

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

Nous n’aurions pas quitté ce charmat village sans vous offrir la vue qui s’offre à certains de ses habitants …

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

%%%

Famille Bidoul – 01/05/2009 au 03/05/2009

Un week-end de rêve dans une maison magnifique… nous avons pu apprécier cette partie de France que nous connaissions déjà.

Votre petite maison est idéale, vous avez vraiment pensé à tout pour le confort de vos locataires.

Nous souhaitons à toutes les personnes qui loueront à l’avenir votre petit bonheur autant de bonheur qu’il nous a apporté.

Nous vous remercions et vous souhaitons une bonne continuation et qui sait peut être retournerons nous un jour dans votre petite maison.

Christine, Jean-Luc et Julie

Dannes – Octobre 2008

Il y a du vent en cet après-midi d’automne… Symi en est tout ébourifé !

_new

Nous vous invitons à une nouvelle balade sur la plage, à hauteur de Dannes et du Mont Saint-Frieux.

_location_vacances_pas-de-Calais

Des rangées de pieux de bois… brises-lames, anciens bouchots , éléments du mur de l’Atlantique??  Les mouettes s’en servent en tout cas comme postes d’observation.

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

Cette cité blanche, au loin, c’est Hardelot et tout à gauche, en hauteur, c’est Equihen.

_location_vacances_pas-de-Calais

On en arriverait presque à les envier, ces mouettes qui passent leur vie sur les plages et sur la mer.

_location_vacances_pas-de-Calais

Ceci semble bien être un des obstacles mis en place en vue de stopper les chars lors d’un hypothétique débarquement, est-ce là ce que l’on nomme une « dent de dragon » ?

_location_vacances_pas-de-Calais

Le mont Saint-Frieux, vu depuis le niveau de la mer.

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

Ces photos ont été prise le 23 octobre… sous un superbe soleil.

_location_vacances_pas-de-Calais

_location_vacances_pas-de-Calais

***

Arras – Septembre 2008

Retour de vacances – court passage en voiture par le centre d’Arras (Chef Lieu du Pas-de-Calais).

_location vacances_pas de calais

 

Tour de guet servant à prévenir d’éventuelles attaques ennemies ou incendies, le Beffroi d’Arras est un cousin des Beffrois Flamands. Ce monument qui culmine à 75 mètres de haut jusqu’à la pointe de la hampe du lion est marqué avant sa destruction par les styles gothique, Renaissance et Napoléon III . Il fût construit de 1463 à 1554 et sera agrandi par deux fois en 1572 et 1658. C’est l’architecte Jacques le Caron qui reprendra pour le beffroi d’Arras la même couronne que pour celui d’Audenarde en Belgique. Sa tour, quant à elle, ressemble beaucoup à celle de la Cathédrale d’Anvers. S’il fut détruit en grande partie par les ravages de la première guerre mondiale (1914), le Beffroi d’Arras renaîtra sous un style plus sobre suite à des travaux de rénovation qui s’étalèrent de 1924 à 1932 sur les plans de Pierre PAQUET. Le lion d’or qui le domine brandit un soleil.

_location vacances_pas de calais

 

Deux magnifiques places prédominent au cœur d’Arras : La Grand’ Place et la Place des Héros… Elles représentent 17000 mètres carrés de pavés historiques. Elles furent conçues à l’origine pour accueillir de grands marchés et furent le centre principal de l’activité marchande dès le XIème siècle. Ces places, uniques en leur genre, sont issues du style baroque-Flamand ; En témoignent les 155 façades de maisons qui les habillent ainsi que les 345 colonnes de grès les entourent. Les maisons qui cernent la Grand-Place abritaient jadis les riches grainetiers et datent pour la plupart des XVIIème et XVIIIème siècles.  Si elles fûrent en grande partie démolies au cours de la première guerre mondiale, elle fûrent reconstruites pierre par pierre après 1918 dans une apparence que l’on imagine fidèle à ce qu’elles fûrent auparavant même si elles étaient jadis en bois et non en pierre et en briques.  Leurs façades, quant à elles présentent nombre d’enseignes sculptées telles des cloches, heaumes, gerbes de blé ou autres chaudrons…

Sources : http://www.arras-online.com/histoire.php

_location vacances_pas de calais