Bref passage par Preures

Blason de Preures

De sinople à la figure mérovingienne de cheval d’argent.

Le meuble représente une fibule mérovingienne en bronze, prénommée « le cheval de Preures », découverte lors de fouilles ayant eu lieu entre 1930 et 1933.
Adopté par la municipalité.

Preures est un petit village de 600 âmes, traversé par le Baillons, affluent de la Canche.

Le nom de cette localité est attesté dès 1069 sous le nom de Praura. Les noms successifs sont Pratura (1235), Preure (1254), Preurae (XIIIème siècle), Preulles (XIVème siècle), Preura (1440).

« Pratura » nous donne l’étymologie, croisement de pratum « prés » et pastura « action de paître », pâture, en somme.

Sainte-Cécile plage : La Chapelle Saint-Félicien.

Il n’y a qu’un lieu de culte catholique à Camiers, l’église Notre-Dame de la Mer.

Avant la Seconde Guerre Mondiale, une chapelle en Bois permettait aux estivants de pratiquer leur culte. Hélas, détruite pendant cette guerre, les dommage de guerre ne permirent pas de la remplacer.

C’est seulement en 1960 que cette chapelle fut élevé sur un terrain offert par Monsieur et Madame Regnier-Raguenet en mémoire de leur fils Félicien.

L’architecte Pierre Requier fut charger des plans. Les fonds avaient été réunis grâce à des dons. A noter que des travailleurs bénévoles s’étaient joints à l’équipe de construction.